Obvious Child, sortie le 3 septembre 2014

Affiche Obvious Child [Critique] Obvious Child (concours inside)

Un film de Gillian Robespierre avec Jenny Slate, Jake Lacy, Gaby Hoffmann…

Bande-annonce:

Synopsis:
« La vie de la jeune Donna Stern n’a rien de particulier : un petit ami, un job dans une librairie, sa bande de potes, des parents divorcés… Mais, chaque soir, sur une scène de Brooklyn où elle interprète son numéro de stand-up, ce quotidien banal devient une source inépuisable de sketches. Avec un humour ravageur et souvent cru, Donna y déballe sa vie intime, ne prend rien au sérieux, se moque de tout et surtout d’elle-même.
Mais, coup sur coup, Donna perd son travail, se fait larguer par son petit ami, déprime, a une aventure alcoolisée d’un soir et… tombe enceinte.
Dès lors, Donna va devoir assumer ses choix et grandir un peu – mais peut-être aussi rencontrer l’amour au moment où elle s’y attend le moins… »

DonnaMax Street v2 [Critique] Obvious Child (concours inside)

Mon avis:

Obvious Child est le premier long métrage de Gilliam Robespierre, adapté d’un court métrage réalisé en 2009, visionné par 40000 internautes qui l’ont encouragé à faire le film. J’étais un peu sceptique au sujet de cette adaptation, ayant peur que le film comporte des moments lents pour avoir une version plus longue. Au final, j’ai passé un moment agréable à découvrir la vie de la jeune Donna, qui doit faire face à une grossesse, après s’être fait larguer. Le sujet principal du film est donc l’avortement, et si par moments, on a l’impression que le sujet est traité avec dérision, je pense qu’il s’agit surtout de montrer un certain optimisme malgré la situation désespérante de Donna. D’ailleurs, on pourrait également penser que le film va s’attarder sur sa dépression amoureuse – il y a en effet pas mal de scènes où elle est perçue comme affligée – mais son groupe d’amis et surtout l’arrivée de Max bouleversent les choses.

StandUp 01 v2 [Critique] Obvious Child (concours inside)

Le film s’inscrit toutefois dans la réalité, et n’offre pas une vision romancée des relations de couple. L’avortement qui est toujours un sujet sensible aux Etats-Unis est bien représenté comme tel, surtout lorsque l’on sait qu’une femme sur 3 a recours à l’avortement au cours de sa vie. Le sujet est souvent traité différemment au cinéma, alors que dans Obvious Child, on découvre les émotions de Donna, qui malgré son dynamisme est sensible. Elle est touchante par sa sincérité et son humour spécial, interprétée par Jenny Slate qui est elle-même humoriste, son personnage faisant du stand-up. Les autres personnages se démarquent aussi par des traits humoristiques, ce qui contrebalance avec le sujet grave du film. D’ailleurs le film aurait pu être tragique sans le bienveillant personnage de Max. Mais ressemble-t-il aux hommes dans la vie réelle? Et si l’homme n’apporte pas son soutien à la femme? Je pense que le film aurait pu être plus intéressant sans son implication qui apporte malgré tout une fin positive, même si l’issue de la relation reste incertaine. Obivous Child est davantage destiné à un public féminin, mais lors de la projection, où on eu l’occasion de discuter avec la réalisatrice via Skype, le film a bien plu à l’ensemble du public, étant frais et drôle. Je vous invite à voir la bande-annonce et à participer au concours.

**Concours**

Vous avez la possibilité aujourd’hui de gagner 5 x 2 places pour voir le film Obvious Child.  Pour participer, il faut:

1. Me laisser un petit commentaire ci-dessous (avec votre adresse mail à inclure dans le formulaire).
2. Aimer ma page Facebook et/ou me suivre sur Twitter. Vous pouvez aussi partager le lien du concours pour des chances supplémentaires,(n’oubliez pas de me préciser vos pseudos Facebook/Twitter et le lien de votre partage).
Vous pouvez participer jusqu’au 3 septembre (concours réservé à la France métropolitaine).

DonnaMax Hallway v2 [Critique] Obvious Child (concours inside)



Cinéma / musique, Loisirs | 14 commentaires

Midi

Midi

La jupe midi, j’ai mis longtemps à l’adopter. Pour cause, je suis petite (1m59) et je ne suis pas à l’aise avec des chaussures à talon. Et puis, j’ai vu cette jolie jupe fluide transparente avec une doublure plus courte, et j’ai craqué. J’ai voulu [...] Lire la suite...

Looks, Mode | 13 commentaires
Back to school

Back to school

J’ai toujours adoré les cartables. Celui que je porte est immense, parfait pour ranger tous mes trucs de fille, des bouquins et même mon ordinateur. Couplé avec des derbies, ça donne un look d’écolière, n’est-ce pas? Je rêve de m’acheter un cartable chez Cambridge [...] Lire la suite...

Looks, Mode | 9 commentaires